Sécurité routière en Haute-Vienne - Bilan et perspectives

 
 

Raphaël LE MÉHAUTÉ, préfet de la Haute-Vienne, a réuni ce mardi 20 mars 2018, le pôle de compétences sécurité routière, instance de décision en matière de mise en œuvre de la politique locale de sécurité routière. A l’occasion de cette réunion, le bilan de l’accidentalité routière a été dressé pour 2017 et les différentes opérations du plan d’actions locales en matière de sécurité routière dans les domaines de la formation et de la prévention ont été validées.

P1170001_IDE_prefet87

L’année 2017 se caractérise :

  • par une hausse de 54 % de la mortalité routière soit 20 accidents causant la mort de 20 personnes ce qui est supérieur à l’année 2016 pour cette même période (13 tués),
  • Une implication des usagers vulnérables lors d’accidents mortels,

4 accidents impliquant des 2 roues motorisées dont 3 où les motards ont été victimes d’un défaut de priorité causé par un véhicule léger.
4 accidents concernant des piétons, 1 sur l’A20 avec 1 piéton tué et 3 en agglomération provoquant le décès de 3 piétons âgés de plus de 65 ans.

  • une baisse de 5 % des accidents corporels (399 en 2017) et une baisse de 8 % du nombre de blessés hospitalisés par rapport à 2016.

La vitesse inadaptée, le refus de priorité entre véhicules et la conduite sous l’emprise d’alcool sont à l’origine de 70 % des causes d’accidents mortels en Haute-Vienne.

Téléchargez le dossier de presse :

> DP_SécuritéRoutiere_ bilan 2017 et perspectives 2018 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,78 Mb

 
 

A lire également :