2017

La sécurité routière rappelle l'importance de bien attacher les enfants en voiture

 
 
La sécurité routière rappelle l'importance de bien attacher les enfants en voiture

Les Français le reconnaissent dans les sondages : 2 enfants sur 3 sont souvent mal ou pas du tout attachés dans une voiture*.

Beaucoup pensent en effet que sur un petit trajet, proche du domicile, les risques d’accident sont nuls. En réalité à 50 km/heure, un enfant de 10 ans non ceinturé devient un projectile propulsé comme un boulet de canon d’une demi-tonne.

À travers une saga digitale d’un genre nouveau, la Sécurité routière raconte la terrible histoire d’un père qui oublie d’attacher correctement son fils de dix ans en voiture. Le film raconte la vie quotidienne des mannequins d’un véritable crash test, organisé par l’UTAC CERAM, avant et après l’accident.

L’internaute assiste, impuissant, à la mort d’un des enfants à bord, puis peu à peu au délitement de cette famille. En donnant vie à ces mannequins, la Sécurité routière rappelle la réalité de la vie après un accident, et ce qui aurait pu être évité si l’enfant avait été attaché.
* Étude Prévention Routière/ LAB 2016

Campagne_Maman_Ne_pardonnera_Pas_Papa
Campagne_Maman_Ne_pardonnera_Pas_Papa_2

COMMENT BIEN ATTACHER SES ENFANTS EN VOITURE?

Les conseils d'Anne GUILLAUME, médecin et chercheuse en biomécanique.

Avant de mettre mon enfant dans le dispositif de retenue, je lui enlève tout vêtement épais pour lui éviter d’échapper à son harnais, qui ne doit pas être trop ample, en cas de choc.
 
 Je m’assure de la bonne fixation du siège, en privilégiant le choix d’un dispositif de retenue avec un système ISOFIX, qui permet la fixation du siège auto ou du rehausseur par un ancrage rigide.  Il réduit par 4 les risques de mauvaises utilisations. 
 
 Je m’assure d’avoir le bon dispositif en fonction de la morphologie de l’enfant : je garde un siège auto intégral dos à la route jusqu’à 15 mois et j’opte pour cette position le plus longtemps possible. Dos à la route, les risques de blessure sévères sont divisés par 5. 
 
 Je garde un siège à harnais face route jusqu’à 21 kg ou 105 cm (selon la morphologie et la taille de l’enfant).
 
 Je garde le plus longtemps possible un rehausseur avec dossier. J’utilise de préférence un rehausseur avec un “guide sangle” qui pose la ceinture au bon endroit sur l’épaule.
 
 Je m’assure d’avoir bien ajuster le harnais : je ne dois pas pouvoir passer la main entre le corps de l’enfant et le harnais mais uniquement 2 doigts. Par ailleurs, la sangle du harnais ne doit jamais passer sous le bras.
 
 En cas d’installation à l’avant dos à la route, je n’oublie pas de déconnecter l’airbag.
 
  Je n’installe pas le siège de mon enfant du côté de la route, pour éviter de l’installer et de le désinstaller au milieu de la circulation.

 
 

A lire également :